Cours particuliers et 'bonnes notes'


COURS PARTICULIERS A DOMICILE, ou SOUTIEN SCOLAIRE A DOMICILE et BONNES NOTES

Depuis plus de dix ans dans ce métier, SOS PROF a observé tant au niveau primaire, collège ou lycée la mise en place et l'intensification « d'une véritable course aux bonnes notes ». Les matières prioritaires demandées : mathématiques, physique, chimie, plus généralement les sciences, puis le français.

Logique : le système français « éducation » nationale sélectionne sur les matières scientifiques essentiellement. Seule difficulté, pour comprendre un cours de maths, il est aussi nécessaire de maîtriser la langue française … Vérité de la Palisse, diraient certains. Hélas ! Triste réalité constatée au travers des leçons étudiées en cours personnalisés, ou des heures de cours particuliers à domicile, ou soutien scolaire.

De plus, pour les cours de français en collège, notamment de grammaire, il est ajouté depuis une quinzaine d'années une quantité de termes linguistiques importante, sensés remplacer les termes de grammaire de base utilisés par des générations d'élèves.

Termes de linguistiques niveau Licence 2 de faculté, insérés dans des manuels scolaires destinés à des élèves de 6ème

Bilan : les parents sont dans l'incapacité d'aider leur progéniture, ne reconnaissant plus la grammaire qu'ils ont apprise enfant. Et des élèves qui maîtrisent de moins en moins leur langue maternelle et son vocabulaire de base !

Paradoxe ? Situation incroyable ? Mais vrai …

Conséquences : demandes d'aide en français, difficultés avérées à apprendre et maîtriser des langues étrangères …

REVENONS A CETTE COURSE AUX BONNES NOTES

Evaluation des progrès, évaluation des compétences, dès la maternelle nos élèves apprennent sous une pression permanente. Contrairement par exemple à un pays comme l'Italie, qui ne commencent à noter ses élèves qu'à partir de la 6ème pour permettre à l'enfant de s'épanouir et se développer pleinement, tranquillement. L'ensemble de son comportement est pris en compte dans son évolution scolaire, toutes ses premières années.

Dans ces conditions, comment un petit élève français va-t-il aimer apprendre à l'école ? A quel moment de sa vie, découvrira-t-il le plaisir d'apprendre ? 150 000 élèves environs sortent chaque année de notre système scolaire, sans diplôme et avec de graves lacunes en Français et arithmétiques de base. Les cours particuliers très souvent tentent de consolider des lacunes abyssales, sans permettre d'apprendre à apprendre n'importe quel sujet, n'ayant d'autres choix que d'être prêt pour le prochain contrôle …

Méthodologie, savoir ce que l'on attend de vous pour l'examen ou la préparation du concours, révision du brevet des collèges ou du bac français ou terminales … et après ?

Que reste-t-il de ces années scolaires ?

L'élève sera-t-il prêt pour suivre un enseignement supérieur (en 1ère année de licence, 60% des étudiants rentrés en université abandonnent …) et apte à appréhender le monde du travail ?


News ::

contact sos prof
Du lundi au vendredi 9h - 20h

Le samedi 9h30 - 14h00
50% de déduction fiscale
Cours particuliers professionnel Paris - Ile-de-France